Pourquoi devrions-nous redéfinir la durabilité

La durabilité est un terme qui nous est familier tant il est repris au quotidien. Le concept de développement durable ou soutenable est un développement qui prend en compte à la fois les dimensions environnementale, économiques et sociales. Pour engager la discussion sur les sites de rencontres en ligne, vous n’avez pas besoin d’évoquer des sujets aussi complexes. Par contre, il semble que nous devrions redéfinir la durabilité et voici les raisons pourquoi il faut le faire. 

Homme chargeant sa voiture électrique, représentant un avenir durable.

A propos de la durabilité 

Le concept de développement durable apparait pour la première fois en 1987 dans le rapport Brundtland. C’est un mode de développement qui répond aux nécessités du présent sans compromettre les générations futures. Il repose sur trois piliers : la qualité environnementale, l’efficacité économique et l’équité sociale. La mise en place du concept de développement durable a émergé suite à la constatation que les ressources dont dépendent la production n’étaient pas limitées et qu’il fallait commencer à prendre des mesures afin de préserver le capital écologique. Malgré la profondeur du sujet, attendez un peu avant de lancer des sujets de conversation de cet ordre avec votre crush rencontrée sur une application de rencontres. 

Un couple ayant un rendez-vous romantique.

Problèmes rencontrés 

Malgré la proposition louable du concept de développement durable, il semble à l’heure actuelle que cette définition soit dépassée. Par ailleurs, de nombreux spécialistes se sont posés la question de la meilleure traduction de la durabilité, car d’autres proposent plutôt d’utiliser le mot soutenabilité ou encore supportabilité. Dans tous les cas, plus de trente ans après le rapport de Brundtland, il ne s’agirait plus de prévoir pour les générations futures car l’épuisement des ressources naturelles est désormais un problème actuel. En effet, nous vivons actuellement les premières conséquences du dérèglement climatique, la raréfaction de l’eau ou encore l’acidification des océans. Il ne s’agit plus de prévoir des solutions mais de les appliquer en proposant une nouvelle définition de la durabilité. Divers concepts sont avancés pour faire face aux nouveaux enjeux comme le chômage, la migration vers les villes, l’énergie renouvelable et bien d’autres.  

Faire face aux nouveaux enjeux 

Compte-tenu des nouveaux défis qui s’imposent, le concept d’économie verte se propose comme une alternative à la durabilité. Ce concept se définit plus comme un prolongement du développement durable. L’économie verte est un modèle économique qui entraine une amélioration du bien-être humain et de l’équité sociale tout en réduisant les risques environnementaux et la pénurie de ressources. Elle se base sur deux principales activités d’une part en recourant à des procédés moins polluants et d’autre part à réaliser des activités visant à protéger l’environnement. Par ailleurs l’économie verte valorise les emplois à travers les métiers verts qui s’activent dans de nombreux domaines tels que les énergies renouvelables, la gestion des eaux usées ou encore la gestion des ressources naturelles. De même, les nouvelles entreprises adoptent plus rapidement les réflexes environnementaux ce qui entraine encore plus d’initiatives pour la protection de l’environnement et la mise en place d’une économie plus juste pour les sociétés.